Plusieurs sites emblématiques valent le détour en Normandie. Parmi ces lieux d’intérêt figurent notamment le Mont-Saint-Michel, la Cité de la mer de Cherbourg, le Mémorial et les plages du Débarquement ou encore les abbayes aux Dames et aux Hommes. La région compte aussi de nombreux musées qui suscitent l’intérêt de nombreux visiteurs, situés à Caen, au Havre, à Bayeux et dans d’autres villes. Nous vous présentons quatre d’entre eux.

Musée de Normandie, à Caen

Le Musée de Normandie est un musée d’histoire installé dans l’ancien château de Caen, le but de cet emplacement étant de faire de ce monument médiéval dominant la ville un haut lieu du patrimoine et de l’histoire de la région.

Travaux de recherche et actions de conservation et de mise en valeur du site du château constituent les principales missions du musée Normandie. L’édifice occupe une place d’autant plus importante qu’il s’agit d’un chantier pionnier dans le domaine de l’archéologie médiévale.

Le musée conserve plusieurs collections archéologiques et ethnographiques, qui sont autant de vestiges permettant de mieux comprendre la vie des populations locales, de la préhistoire aux grandes migrations du Moyen-âge, des mutations de l’espace rural jusqu’aux premiers bouleversements de la société industrielle.

Musées des Beaux-Arts et de la Dentelle, à Alençon

Le musée des Beaux-Arts et de la Dentelle est, comme son nom l’indique, le temple de la discipline des beaux-arts. L’établissement conserve en effet plusieurs œuvres d’art majeures (peintures, dessins, gravures, sculptures). Le musée normand consacre également un espace pour l’ethnographie du Cambodge.

Les collections du musée d’Alençon rendent hommage à plusieurs artistes européens – peintres, dessinateurs, graveurs, décorateurs… L’établissement conserve entre autres des œuvres du peintre flamand William Key, du peintre et graveur français Philippe de Champaigne, du peintre italien baroque Luca Giordano, du peintre et sculpteur français Gustave Courbert ou encore du peintre néerlandais Nicolas Maes…

MuMa Musée d’art moderne André Malraux, au Havre

Le musée du Havre, consacré lui aussi aux beaux-arts, est situé à l’entrée du port de la ville. Il conserve la plus importante collection de peintures impressionnistes en province, grâce à de nombreux dons, legs et achats de la ville. Mais l’établissement dispose également d’œuvres antérieures et postérieures au style impressionniste. Il est important de rappeler que les centaines de peintures que conserve le musée furent sauvées des bombardements de 1944 parce qu’on les avait déplacées à temps. Les responsables de l’ancien musée n’avaient cependant pas pu faire de même pour les sculptures.

Parmi les artistes que le musée Normandie met à l’honneur à travers ses collections, on retrouve l’Italien Francesco Albani, le Néerlandais Ludolf Backhuysen, son compatriote Hendrick ter Brugghen, l’Italien Lorezo Costa ou encore le Français Nicolas Delobel.

Musée de l’horlogerie de Saint-Nicolas-d’Aliermont

Le musée de Saint-Nicolas-d’Aliermont est le lieu où il faut se rendre pour retracer l’histoire de l’horlogerie et de la précision, savoir-faire de cette petite ville normande. Les collections  qui y sont conservées « racontent » une épopée qui commence au 18ème siècle jusqu’à nos jours.

Labellisé « Musée de France », ce musée Normandie propose diverses collections illustrant l’horlogerie domestique (horloges de Saint-Nicolas, réveils…) Il met aussi à l’honneur des pièces de l’horlogerie de précision, utilisées notamment dans les domaines scientifiques et techniques (chronomètre de marine, régulateurs…)

On peut également y trouver des machines, de l’outillage, des plans, des dessins de prototypes, des archives administratives, des photographies, etc.